Stacks Image 856

+ Voyager avec son animal


Le passeport européen

Stacks Image 589
Depuis près de 15 ans, et conformément au règlement (CE) n°998/2003, tout chien, chat ou furet provenant de l’Union européenne doit être identifié, vacciné contre la rage et être en possession d’un passeport standardisé, pour circuler librement au sein de l’Union.
La Suède, le Royaume-Uni et l’Irlande peuvent encore maintenir provisoirement leur législation nationale qui est plus stricte.

L'animal de compagnie doit pouvoir être identifié au moyen d'une puce électronique. Un tatouage lisible est également accepté jusqu'en juillet 2011, sauf si vous allez en Irlande, à Malte et au Royaume-Uni, où la puce électronique est obligatoire.

Le passeport est nécessaire et désormais obligatoire :
  • pour se déplacer en Europe
  • pour revenir en Europe après un séjour dans un pays non européen
Il n’est pas exigible pour les animaux restant en France.


Comment l’obtenir ?


 
Comment se présente t-il ?
Il s’agit dans carnet format 10x15cm, numéroté (code ISO + code éditeur + n° à 8 chiffres), d’une trentaine de pages elles mêmes numérotées, comportant le numéro d’identification de l’animal (puce ou tatouage) et autres informations comme décrit plus haut. Il est écrit dans la langue officielle du pays émetteur avec traduction en anglais.

Remplace t-il les autres documents ?
Le passeport se substitue aux CERFA de vaccination antirabique (bleus ou roses) que nous effectuions avant. Aucun autre document n’est nécessaire
Néanmoins, il sera dorénavant inutile d’emporter en voyage le carnet de vaccination et le certificat de bonne santé, car le tout est déjà regroupé dans le passeport.

Réf : Journal officiel n° L 146 du 13/06/2003 p. 0001 - 0009


 
 



Quelles informations comporte t-il ?

Stacks Image 559
Ce passeport est délivré par un vétérinaire, qui se le procure auprès d’un éditeur enregistré au Journal Officiel.

L’objectif du passeport est de regrouper dans un même document l’identification de l’animal et les informations nécessaires pour vérifier son statut vis à vis de la rage (notamment). Il mentionne donc :
  • L’identification de l’animal (puce ou tatouage), numéro et date de réalisation
  • La description de l’animal (nom, espèce, race, sexe, date de naissance, couleur, etc.)
  • Le nom et l’adresse du propriétaire
  • Des attestations de vaccination antirabique (nom du vaccin, du fabriquant, numéro de lot, numéro de cerfa, date de vaccination, date de validité, etc.)
Il pourra contenir d’autres informations :
  • Attestation de test sérologique vis-à-vis de la rage 
  • N.B. : Le dosage doit être réalisé par un laboratoire agréé
  • Traitement contre les tiques et le ténia échinocoque
  • Autres vaccinations
  • Certificat de bonne santé
  • Et autre, tels les antécédents médicaux

+ Le site à consulter pour les meilleurs conseils

Stacks Image 1179